Nous vous proposons des récits et contes ciblés sur l'écologie, citoyenneté, préservation de la biodiversité... Des spectacles pouvant s'intégrer dans le milieu scolaire mais aussi en bibliothèque et diverses manifestations.

NATHALIE VICTOIRE

Des animaux et des hommes

 

Nathalie Victoire propose des histoires qu'elle a glanées de par le monde.

Les animaux sont-ils des hommes comme les autres ? ainsi nous interroge Nathalie Victoire.

Elle s'accompagne avec deux tambours d'acier. Ces récits nous font découvrir la terrible guerre qui opposa les oiseaux et les animaux, la rencontre entre un peintre et un papillon, un chasseur se transformant en animal, la persévérance d'un jeune homme assoiffé de connaissance et d'autres aventures.

Ces histoires nous demandent une certaine réflexion sur la relation entre l'homme et l'animal... Une occasion de partage entre les enfants et les  générations.

Ce spectacle offre des différents de lecture et peut être proposé à un jeune public dès 5 ans.

 Durée de 45 minutes

Ecologie et liberté

Dans le spectacle « Ecologie et liberté » on y retrouve la trame traditionnelle du conte mais traitant de l’actualité relative aux thématiques environnementales. Les problèmes liés à l’effet de serre, gestion des déchets, surconsommation, au non respect de la biodiversité sont ainsi abordés.

 

Prêtez l’oreille, vous allez suivre une ribambelle de personnages plus futés et courageux les uns que les autres.

Vous allez croiser un poisson rouge vous expliquant le principe de l’effet de serre à travers     son bocal.

Un jeune homme qui par amour pour une princesse va traversé le 7e continent de         déchets,

Un pilote de pétrolier va s’allier aux quatre éléments et développer une gestion plus intelligentes des ressources naturelles.

 

Mais aussi des histoires sur la nature humaine, le respect de soi et des autres….

 

 

 

Philippe Berthelot

La princesse Flora et le plus beau  jardin à partir de 8 ans-conte sur la bio-diversité

 Le jardin est généralement perçu comme un espace décoratif agréable. Mais c’est aussi un lieu où vivent ensemble plantes, insectes, oiseaux et autres animaux. Des relations étroites se sont tissées sur le long terme entre espèces animales et végétales présentes dans les jardins. La remise en cause de ces équilibres peut nuire à la biodiversité.

Les histoires de Flora, la princesse qui voulait le plus beau jardin du monde, ont pour objectif de développer une meilleure conscience des mécanismes de la biodiversité dans les jardins de nos régions.

Les mécanismes de la biodiversité sont complexes. L’impact d’une modification des plantations ne peut pas être complètement prédit et évalué a priori. Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise pratique. D’autre part, les nouveaux jardiniers n’héritent pas nécessairement d’un savoir faire ancestral. 

Les histoires évoquent la relation entre plantes et insectes

L'introduction de plantes exotiques, la complémentarité des habitats, les cultures mono-spécifiques, l'introduction d'une espèce animale exotique dans un milieu qui est étranger. De même l'introduction volontaire ou accidentelle d'une plante.

Caution scientifique

Ces histoires ont été créées sur commande du musée des Pays de Seine et Marne à partir d'un cahier des charges scientifique élaboré par Pauline Frileux, commissaire scientifique de l’exposition Faits Divers au jardin, docteur en ethnoécologie, Muséum national d’Histoire naturelle, enseignant-chercheur à l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles.

 

 

Le jardinier du bout monde 

 

Une histoire urbaine et contemporaine avec un tissage de contes traditionnels sur les jardins, les légumes et les fleurs.